Pour en finir avec le manque de places en crèche

Le manque de places dans les milieux d'accueil de la Fédération Wallonie-Bruxelles est bien connu des jeunes parents. Nombreux sont ceux qui galèrent pour pouvoir y inscrire leur enfant. Avec des conséquences importantes : stress, reprise du travail reportée, impact financier...

Avec la Ligue des familles, appelez vos élues et élus à remédier à cette situation.

J'interpelle mes élus
Informez-vous

Quelle est la situation dans votre commune ?

De jaune pour les mieux loties à rouge pour les pires, découvrez l'état du manque de places dans chaque commune de la Fédération Wallonie-Bruxelles, toutes crèches confondues. (source : ONE 2021)

Vous pouvez agir

Interpellez vos élus

Pas de place pour le manque de places ! Votre message sera relayé à votre bourgmestre et à l'échevin·e en charge de la petite enfance. La Ligue des familles relaiera aussi votre préoccupation aux ministres concernés.

Déjà 1290 lettres envoyées!

Madame la Bourgmestre, Monsieur le Bourgmestre,

Madame l'Échevine, Monsieur l'Échevin de la petite enfance,

Je vous écris aujourd'hui pour vous parler d'une question cruciale qui préoccupe de nombreuses familles : la pénurie de places dans les crèches francophones. Cette pénurie cause un stress considérable dans les familles concernées et a de très importantes répercussions sur les carrières des parents, particulièrement celles des mamans.

Quelles mesures comptez-vous prendre pour améliorer ces chiffres et offrir des solutions aux familles en recherche de places pour leurs enfants ?

Je me joins à la Ligue des familles pour vous interpeller et vous inviter à agir pour répondre à ces préoccupations et améliorer la situation actuelle.

Je vous remercie de votre attention.

Bien à vous,

Passez à l'action !

Les ministres ont répondus à vos courriers, découvrez leurs réponses

Lors de notre campagne pour demander plus de places en crèche, vous avez été 1270 à interpeler vos élus locaux pour les mobiliser autour de cette problématique.
De son côté, la Ligue des familles a contacté les ministres en charge des crèches pour les appeler à des mesures urgentes.

Voici les réponses de Bénédicte Linard et Rudi Vervoort. À ce stade, nous n'avons pas encore reçu de réponse de la part de Valérie De Bue, ministre wallonne en charge des Infrastructures de la petite enfance.

Je veux en savoir plus
Notre étude

Stop à la pénurie de places en crèche

“ Lorsque j’ai appris que j’étais enceinte, j’ai directement commencé à chercher une place en crèche pour ma fille. C’était déjà trop tard, je me suis retrouvée partout en liste d’attente ! Comment aurais-je pu aller plus vite ? ”

“ Je ne connais pas un seul couple où au moins l'un des deux n'a pas dû réduire son temps de travail, prendre un congé parental, poser des congés, ou une combinaison de ces "solutions". Dans un cas, la maman a même dû démissionner de son emploi ! ”


Ce genre de témoignages, la Ligue des familles en reçoit beaucoup. Beaucoup trop. 4 parents sur 10 affirment ne pas avoir trouvé de place en crèche au moment où ils en avaient besoin !

Et la situation ne semble malheureusement pas devoir s’améliorer. Car non seulement les créations de places ne se réalisent pas aussi vite que prévu, mais on déplore aussi parallèlement de nombreuses fermetures de places en milieu d’accueil. Si bien que depuis le début 2020, le nombre de places n’a pas augmenté… Il a diminué ! Moins 770 places disponibles pour nos enfants en 2023 ! Ce n’est pas acceptable et ne peut plus durer.

La Ligue des familles fait de l’augmentation des places en crèches une priorité pour les années à venir.

Basée sur l'interview de nombreux acteurs du secteur, notre étude présente différentes recommandations pour faciliter l'ouverture de nouvelles places d'accueil.

Consulter l'étude